[Vidéo] Finbarr Barry Flood, La Chaire du Louvre 2019 : Guérir avec des images et des mots (3/5), 3 octobre 2019

Conférence par Finbarr Barry Flood, New York University (Auditorium du Louvre, 3/10/2019)

*Séance suivie de la signature du livre Technologies de dévotion dans les arts de l’Islam par Finbarr Barry Flood.

Parmi les objets les plus énigmatiques associés au pèlerinage médiéval, il existe un groupe de coupes en laiton, richement modelées avec des images et textes gravés contenant des images de la Ka‘ba et du sanctuaire de La Mecque. Probablement faites pour des pèlerins, elles ont été conçues pour ramener et transmettre la bénédiction du Centre sacré. Perçu comme aidant à guérir certaines maladies ou à soigner les morsures de bêtes nuisibles, leur pouvoir était activé par des liquides qui y étaient versés, bus puis absorbés. Transmettant le pouvoir de l’endroit représenté, plusieurs d’entre eux portent en outre des inscriptions les identifiant comme des copies d’originaux bien plus anciens conservés dans des bibliothèques ou des trésoreries royales. Souvent, leurs inscriptions expliquent qu’un individu malade pouvait nommer un suppléant pour l’ingestion du contenu, leurs pouvoirs étant perçus comme transmissibles par procuration et à distance. Ces objets énigmatiques sont imprégnés de logiques de reproduction et de substitution, considérées comme fondamentales pour leur efficacité.

Finbarr Barry Flood est professeur de Humanities William R. Kenan, Jr. à l’Institute of Fine Arts and Department of Art History , fondateur et directeur de « Silsila: Center for Material Histories » à la New York University. Finbarr Barry Flood a fait ses études au Trinity College de Dublin et à l’University of Edinburgh. Ses champs de recherche comprennent l’histoire et l’historiographie de l’art islamique, les dimensions interculturelles de l’art islamique médiéval, la théorie de l’image, les technologies de la représentation et l’orientalisme ; autant de sujets sur lesquels il a publié en Europe, aux États-Unis, au Moyen-Orient et en Asie du Sud.

*Cette conférence est la troisème du cycle : “La Chaire du Louvre. Technologies de dévotion dans les arts de l’Islam : pèlerins, reliques, copies”.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.