13 visites virtuelles de musées et monuments historiques depuis chez soi (pour voir des arts de l’Islam évidemment) !

En cette période de confinement, vous regrettez de ne pouvoir flâner dans les couloirs d’un musée ? L’APAMi vous propose treize visites virtuelles de musées pour continuer vos explorations depuis votre canapé !

The Museum of Islamic Art, Doha

Le musée d’Art islamique de Doha est le plus grand musée de Doha, au Qatar, devant le musée national du Qatar. Le musée d’art islamique dispose d’une collection d’œuvres d’art islamique allant du VIIᵉ siècle au XIXᵉ siècle. Le musée a été inauguré le 22 novembre 2008.

Le palais Ennejma Ezzahra, Tunis

Ennejma Ezzahra est un palais tunisien situé à Sidi Bou Saïd, siège du Centre des musiques arabes et méditerranéennes bâti en 1909.

The Shangri La Museum of Islamic Art, Honolulu, Hawaï

Le Shangri La Museum of Islamic Art, Culture & Design est situé dans l’ancienne maison de Doris Duke près de Diamond Head, juste à l’extérieur d’Honolulu, à Hawaï. Il est maintenant détenu et exploité en tant que musée public des arts et des cultures du monde islamique par la Fondation Doris Duke pour l’art islamique. 

The Linden Museum, Stuttgart

Le musée Linden est un musée d’ethnographie situé dans la ville de Stuttgart en Allemagne. Il est un des plus grands musées d’ethnologie en Allemagne. Le musée trouve son origine dans la collection d’objets amassés par la Verein für Handelsgeographie au XIXᵉ siècle.

Qantara, Patrimoine méditerranéen, Institut du Monde Arabe

Le projet Qantara, inscrit dans le programme Euromed Heritage, souhaite contribuer à l’entente mutuelle et au dialogue entre les cultures méditerranéennes, à travers la valorisation du patrimoine culturel. Il vise la promotion du dialogue interculturel par un appui à la préservation et la promotion du patrimoine historique et culturel commun de la région euro-méditerranéenne, à travers des échanges humains, scientifiques et technologiques.
Rassemblant les Directions des antiquités et du patrimoine de neuf pays partenaires – la France, l’Espagne, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Jordanie, le Liban, l’Egypte et la Syrie – le projet Qantara, Patrimoine Méditerranéen, Traversées d’Orient et d’Occident a permis la réalisation d’une base de données consultable sur Internet et proposant une vision transversale du patrimoine culturel méditerranéen. Le propos ne se limite cependant pas au patrimoine des pays partenaires mais concerne bien l’ensemble de la production artisitque des pays du littoral méditerranéen, des développements continus de la base sont menés à cette fin.

Le palais de Topkapı, Istanbul

Le palais de Topkapı est un palais d’Istanbul, en Turquie. De 1465 à 1853, il est la résidence urbaine, principale et officielle, du sultan ottoman. Le palais est construit sur l’emplacement de l’acropole de l’antique Byzance. Il domine la Corne d’Or, le Bosphore et la mer de Marmara.

Islamic Arts Museum of Malaysia, Kuala Lumpur

Le Musée des arts islamiques de Malaisie ouvert le 12 décembre 1998 est le plus grand musée d’art islamique en Asie du Sud-Est. Situé à Jalan Lembah Perdana, au centre de Kuala Lumpur, il s’étend sur 4 étages et couvre une surface de 30 000 m².

Le palais Ahmed Bey, Constantine

Sa construction fut entreprise en 1826 à Constantine alors sous domination ottomane. Inauguré en 1835, ce palais ne tarda pas à être occupé par l’armée française et visité par Napoléon III. Aujourd’hui, il y a accueille le Musée Public des Arts et Expressions Culturelles et Traditonnelles.

Pergamonmuseum, Staatliche Museen zu Berlin

Le Pergamonmuseum est un musée archéologique de Berlin, situé sur l’île aux Musées. Le musée propose une collection d‘antiquités, un département du Proche-Orient et un musée de l’art islamique.

Le musée du Bardo, Alger

Le musée national du Bardo, situé au centre d’Alger, fut inauguré en 1930 comme un musée de préhistoire et d’ethnographie à l’occasion du centenaire de la colonisation en Algérie, il est destiné à l’exposition des collections ethnographiques tandis que son extension est consacrée à la préhistoire.

 L’Aga Khan Museum, Toronto

Le musée Aga Khan abrite des collections d’arts de l’Islam, exposant des œuvres provenant de la collection privée d’Aga Khan, de l’Institut des études ismaéliennes à Londres et du prince et de la princesse Sadruddin Aga Khan.

Le Musée Benaki, Athènes

Les œuvres du musée Benaki retracent cinq mille ans d’histoire grecque, et sont rassemblées en sept grands thèmes : histoire de la Grèce de la préhistoire à 1922 et l’évacuation de l’Asie mineure (préhistoire, antiquité gréco-romaine, période byzantine, période ottomane, collection des XVIIIe – XIXe siècles) ; la collection personnelle de tableaux d’Antónis Benákis ; la collection d’œuvres d’artistes grecs du XXe siècle réunie par Nikos Hadjikyriakos-Ghika ; musée de l’Enfant, des Jouets et des Jeux ; art copte ; art chinois ; art précolombien et art islamique.

Sarah Lakhal


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.