Séminaire « Mondes sahariens, sources, espaces, sociétés (VIIIe – XIXe siècle) », Paris, IISMM

Atelier de recherche piloté par Elise Voguet (CNRS, IRHT) et Chloé Capel (Post-doc, CNRS, UMR 8167 – Equipe Islam Médiéval)

Date et lieu : 2e lundi du mois, 11h-13h, IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail

Programme :

Continuer la lecture de « Séminaire « Mondes sahariens, sources, espaces, sociétés (VIIIe – XIXe siècle) », Paris, IISMM »

La reconstruction de la mosquée al-Nouri de Mossoul débutera en 2020

Etat actuel de la mosquée depuis sa destruction en 2017
© wikicommon

L’UNESCO, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, a annoncé le mercredi 11 septembre 2019 qu’une reconstruction historique de la mosquée irakienne Al-Nouri à Mossoul débutera au début de l’année 2020.

C’est en avril 2018 qu’avait été évoquée la première fois la reconstruction de la mosquée emblématique Al-Nouri et du minaret Al-Hadba de Mossoul par une équipe qui impliquant l’ICCROM et l’UNESCO, dans le cadre d’un projet quinquennal financé par les Émirats arabes unis. Il s’agissait d’une promesse de Noura Al Kaabi, Ministre de la culture et du développement des savoirs des Émirats arabes unis, prononcée dans le cadre d’une conférence de presse, où ont par ailleurs été promis 50,4 millions de dollars de la part des États-Unis pour soutenir le projet. 

La chronologie du plan de restauration du monument du XIIe siècle, célèbre pour son minaret penché, a été tracée lors d’une réunion à Paris entre autres menée par la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, et plusieurs responsables irakiens, dont le ministre de la Culture de l’Iraq, Abdulameer Al-Dafar Hamdani, et le gouverneur de la province de Ninive, Mansour Al-Mareed.

Lancé donc pour la première fois en 2018, le plan de restauration de la mosquée sera la partie la plus frappante de la reconstruction du patrimoine de Mossoul, dirigée par l’UNESCO et dotée de 100 millions de dollars selon le Greenwichtime.

Ainsi, « Revivre l’esprit de Mossoul » est le plus important plan de restauration de l’histoire irakienne, et vient deux ans après la destruction de la vieille ville par des terroristes.

« Nous avons convenu d’un calendrier qui verrait la reconstruction commencer au premier semestre de 2020 pour la mosquée », a annoncé Audrey Azoulay.

Le minaret en 1932
© wikicommon

Pour rappel, la grande mosquée al-Nouri est une mosquée connue dans le monde pour son ancienneté et de son minaret penché, surnommé al-Hadba (« la Bossue »). Sa construction avait été ordonnée par Noureddine Al-Zink en 1172. Elle a été démantelée à l’exception de son minaret, puis reconstruite en 1942 dans le cadre d’une campagne de rénovation. En 2014, le dirigeant de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, a déclaré un califat islamique de la mosquée Al-Nouri, avant que les extrémistes de l’EI ne la réduisent en ruines en juin 2017. 

L’initiative de l’UNESCO va bien au-delà de la simple restauration de la mosquée et visera à utiliser cet argent pour reconstruire des églises, des écoles et une rue de la vieille ville de Mossoul, célèbre pour ses librairies.

Sarah Lakhal

Humanités numériques : La Bibliothèque du Congrès met en ligne pour la première fois sa collection de manuscrits persans

SaʻDī, Jāmī, and Active 14Th Century Ḥāfiẓ. Excerpts from classical Persian poetry. [1833 or 1834 in a Later Hand, 1833] Manuscript/Mixed Material, https://www.loc.gov/item/2017406025/.

A l’occasion du Nouvel An persan (Norouz), la Bibliothèque du Congrès a numérisé et mis en ligne pour la première fois en ligne sa collection de manuscrits rares en persan en ce mois d’avril 2019.

Continuer la lecture de « Humanités numériques : La Bibliothèque du Congrès met en ligne pour la première fois sa collection de manuscrits persans »