Initiation au Ketab Khaneh

Scène d’école, folio d’un manuscrit de Yusuf et Zulaykha de Jami. Ouzbékistan, Boukhara, 1564-1565/A.H. 972, encre, aquarelle opaque et or sur papier, 20.96 x 12.38 cm.
The Los Angeles County Museum of Art. The Nasli M. Heeramaneck Collection, don de Joan Palevsky. Inv. n. M.73.5.440.

Continuer la lecture de « Initiation au Ketab Khaneh »

Un manuscrit coranique chinois de la Khalili Collection

Juz’ 29 d’un coran, feuillet 2a, encre, or et aquarelle opaque sur papier, reliure en cuir avec rabat, 24.5 x 17.5cm, Grande mosquée de Khanbaliq (ancienne Beijing), daté du 9 octobre 1401 (30 Muharram 804), The Khalili Collections, inv. QUR 974 © The Khalili Collection

La Khalili Collection conserve quatre manuscrits arabes chinois : deux ‘a’jzā’ (singulier : juz’ ; littéralement « partie » ou « section ») de deux corans du XVe siècle, un coran complet du début du XVIIe siècle et un recueil de textes de dévotion. L’un de ces ‘a’jzā’ de coran est particulièrement intéressant. Il s’agit d’un des plus anciens exemplaires de manuscrit coranique chinois qui nous soit parvenu, notamment parce qu’il comporte un colophon daté, indiquant aussi le lieu de production de l’objet et le nom de l’artiste. Le scribe et enlumineur est connu sous le nom de Hajji Rashad ibn ‘Ali al-Sini et son travail a été terminé le 9 octobre 1401 (30 Muharram 804) à la Grande Mosquée de Khanbaliq, ancien nom de l’actuelle Beijing. Ces informations, très précises, facilitent la remise en contexte du manuscrit. 

Continuer la lecture de « Un manuscrit coranique chinois de la Khalili Collection »

Un calligraphe à la cour safavide : ‘Alī-Rezā ‘Abbāsī

Un artiste œuvrant pour Shāh ‘Abbās Ier

‘Alī-Rezā ‘Abbāsī est né à Tabriz, au milieu du XVIème siècle. En 1585, en raison de l’invasion ottomane, il quitte sa ville natale pour Qasvīn. Il y étudie la calligraphie sous l’égide de deux grands maîtres, ‘Alā-al-Din Tabrizi et Mohammad Hoseyn Tabrīzī avant d’entrer au service du général Farhād Khān Qarāmānlu. 

Continuer la lecture de « Un calligraphe à la cour safavide : ‘Alī-Rezā ‘Abbāsī »

Le Coran Bleu


Coran Bleu (المصحف الأزرق / āl-Muṣḥaf āl-′Azraq), Irak? 750-850?
Parchemin, chrysographie, argent.
Jusqu’à 310x410mm, environ 100 feuillets conservés du premier volume (sur environ 600 originellement)
Raqqada, Musée de la civilisation et des Arts Islamiques, Rutbi 196 (dispersé dans plusieurs collections)

© Qantara

Les feuillets de ce Coran, somptueux et exceptionnels, sont parvenus au sein des collections muséales de façon énigmatique. Cela a ainsi créé quelques difficultés en ce qui concerne le lieu et la date de production. C’est pourquoi de nombreux chercheurs, principalement Jonathan Bloom et Alain George, l’ont étudié afin d’en déduire son origine.

Continuer la lecture de « Le Coran Bleu »