Un calligraphe à la cour safavide : ‘Alī-Rezā ‘Abbāsī

Un artiste œuvrant pour Shāh ‘Abbās Ier

‘Alī-Rezā ‘Abbāsī est né à Tabriz, au milieu du XVIème siècle. En 1585, en raison de l’invasion ottomane, il quitte sa ville natale pour Qasvīn. Il y étudie la calligraphie sous l’égide de deux grands maîtres, ‘Alā-al-Din Tabrizi et Mohammad Hoseyn Tabrīzī avant d’entrer au service du général Farhād Khān Qarāmānlu. 

Continuer la lecture de « Un calligraphe à la cour safavide : ‘Alī-Rezā ‘Abbāsī »

Enjeux autour de la production de Farid Belkahia

Dans l’histoire des modernités, Farid Belkahia (1934-2014) est l’un des artistes ayant marqué l’art contemporain marocain. Comme beaucoup de personnalités de sa génération, sa démarche est fondée sur la quête d’une symbiose entre les héritages passés et les expérimentations que l’on peut en faire à travers l’art visuel. Belkahia ayant circulé entre l’Europe et le Maroc, ses expériences soulignent l’historicité de son œuvre et ce à travers les sujets abordés, les techniques, les matériaux, mais également le rôle qu’il a joué au sein de l’École des beaux-arts de Casablanca. 

Continuer la lecture de « Enjeux autour de la production de Farid Belkahia »