Appel à communications – Congrès Rotondes – Deuxième édition – 30-31 Mars 2023 (date limite : 20 novembre 2022)

Congrès Rotondes – Deuxième édition – 30-31 Mars 2023

Agenda de l'INHA - Rotondes. Première édition du congrès des jeunes  chercheurs en histoire de l'art et archéologie

En finir avec le canon ?
Formation, continuité, rupture des références en histoire de l’art et archéologie

Rotondes, Congrès des jeunes chercheurs et chercheuses en histoire de l’art et archéologie, vise à rassembler le plus largement possible celles et ceux qui travaillent à l’histoire de l’art et à l’archéologie de demain. 

Après une première édition dédiée aux rôles de ces disciplines dans les sociétés contemporaines, cette deuxième nouvelle rencontre propose d’interroger, dans une démarche épistémologique, leur constitution et transformation.  Il importe pour cela d’examiner leurs objets d’étude, en particulier la manière dont ils sont construits, transmis et redéfinis. L’histoire de l’art et l’archéologie se sont construites développées comme disciplines sur un ensemble de références (artistes, œuvres, monuments, objets, sites, etc.) qui s’accompagne d’un discours relatif à leur qualité, leur représentativité culturelle et leur importance historique. Ce corpus, considéré comme exemplaire, s’est imposé comme un socle sur lequel se construit l’enseignement de ces disciplines. 

Continuer la lecture de « Appel à communications – Congrès Rotondes – Deuxième édition – 30-31 Mars 2023 (date limite : 20 novembre 2022) »

Appel à communications – “NETWOOD” WOOD NETWORKS IN EGYPT FROM ANTIQUITY TO ISLAMIC TIMES Colloque international, University College of London (UCL) 18-19 juin 2020

Le colloque « NetWood » a pour objectif d’étudier de manière diachronique et transdisciplinaire les réseaux économiques et sociaux qui se sont développés en Égypte autour de l’exploitation du bois, depuis l’époque Prédynastique jusqu’à la période ottomane. Depuis quelques années, les études égyptologiques – au sens large – expriment un regain d’intérêt pour le bois, cherchant à identifier les essences, à déterminer leur disponibilité et leur provenance, ou encore à mieux cerner les modes de travail artisanal et usages du matériau. Néanmoins, le cloisonnement disciplinaire et l’hyper-technicité des outils d’analyse propres à chaque discipline constituent encore trop souvent un frein aux échanges – seuls susceptibles de résoudre les apories et d’élargir les vues. Pourtant, dans un pays comme l’Égypte, aux ressources boisées a priori limitées, où l’on a tôt fait de penser que l’essentiel des bois exploités était importé, il est d’autant plus crucial de profiter de cette nouvelle convergence d’intérêt pour confronter les derniers apports de la recherche et balayer un certain nombre d’idées reçues : les données disponibles comme les éléments de contextualisation n’ont jamais été aussi nombreux, et les perspectives qu’ouvre chaque approche se révèlent aussi variées que complémentaires. Aussi pose-t-on ici comme principes méthodologiques le dialogue entre les disciplines connexes (égyptologie, papyrologie, études coptes et arabes, mais aussi archéologie, archéobotanique ou xylologie) et l’éclairage réciproque des sources matérielles et textuelles. C’est en effet la condition à l’analyse
diachronique des divers enjeux liés à l’exploitation du bois, qu’ils soient économiques, culturels ou paysagers.

Continuer la lecture de « Appel à communications – “NETWOOD” WOOD NETWORKS IN EGYPT FROM ANTIQUITY TO ISLAMIC TIMES Colloque international, University College of London (UCL) 18-19 juin 2020 »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search