Céramique glaçurée turquoise « Modèle de maison »

Modèle de maison 
Iran, probablement Kachan
XIIe – XIIIe siècle
Céramique glaçurée turquoise
H. 5 cm ; L. 15,9 cm ; P. 10,8 cm 
© Victoria & Albert Museum, Londres, 2017

La céramique est sans aucun doute l’un des médiums les plus largement représentés au sein des collections d’arts islamiques. Elle illustre en partie la grande diversité des arts de l’Islam à travers la pluralité des matières, des techniques, ainsi que des décors choisis. Utilisée à des fins utilitaires mais aussi décoratives, elle connaît à la fin du XIe siècle un essor particulier. Les céramistes, devant faire face à une demande croissante, innovent dans les formes sculpturales et élargissent le répertoire des compositions. 

Continuer la lecture de « Céramique glaçurée turquoise « Modèle de maison » »

Séminaire – « Connections Through Ceramics Analysis from Bahrain (8th-16th Centuries AD) » – 10/12/19 – Centre for Islamic Archaeology seminar: Awet T. Araya – The Red Sea, East Africa, and the Gulf in The Islamic Period – Tim Insoll – Exeter University UK

10/12/19 – IAIS Building/LT1 – Exeter University, Stocker Rd Exeter EX44PY, Royaume-Uni

Plus d’informations ici

Conférence – « Céramiques lustrées de Kâshân, XIIe – XIVe siècle : études de cas » – CEIAM – AIx-en-Provence – 15 octobre 2019

Yves PORTER (Professeur à l’Université d’Aix-Marseille, LA3M, IUF)
Anaïs LEONE (Doctorante à l’Université d’Aix-Marseille, LA3M)

Mardi 15 octobre 2019, 10h-12h
MMSH, salle 101, Aix-en-Provence, entrée libre

Plus d’informations : http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article6277

Aiguière à tête de coq

Image : Une vue de l’aiguière à tête de coq au Louvre, © commons wikimedia

Aiguière à tête de coq, Iran, XIIIe siècle, Céramique siliceuse. Décor ajouré, gravé et peint sous glaçure transparente colorée, H. : 39,5 cm. D. : max 20,4 cm, Paris, musée du Louvre, département des Arts de l’Islam, MAO 442.

Dès les débuts de l’empire musulman, la céramique a été un art privilégié. À partir de techniques déjà connues, les potiers ont tenté de créer des œuvres qui soient uniques. Cette quête de perfection se retrouve notamment au sein de l’aiguière dite à tête de coq, aujourd’hui conservée au musée du Louvre. Datée du premier quart du XIIIe siècle, elle aurait été réalisée sous la dynastie des Seldjoukides (1037-1194), entre autres connue pour son généreux mécénat.

Continuer la lecture de « Aiguière à tête de coq »