“Combat de lance entre Rostam et Isfandiyar”, Page d’un Shâhnâmeh, début du XVIIe siècle Mss. Supp. Persan 490, folio 260v., BnF

Combat de lance entre Rostam et Isfandiyar, page de Shâhnâmeh, début du XVIIe siècle, Shiraz ou Ispahan, Iran., Mss. Supplément persan 490 folio 260v. Bibliothèque Nationale de France. 225 x 480 mm.
© Gallica, BnF

La page ici présentée est un folio d’une copie d’un manuscrit du Shâhnâmeh. Il s’agit du Supplément Persan 490 entré dans les collections de la Bibliothèque Nationale au cours des premières années du XIXe siècle. Il date probablement du début du XVIIe siècle, et a été réalisé dans un atelier safavide, au cours du règne de Shah Abbas (1587-1629). 

Continuer la lecture de « “Combat de lance entre Rostam et Isfandiyar”, Page d’un Shâhnâmeh, début du XVIIe siècle Mss. Supp. Persan 490, folio 260v., BnF »

L’impact des guerres sur le patrimoine national : l’exemple du MS Iran, Mashhad, IRSL 4316

MS. Iran, Masshad, IRSL 4316, ff. NR, 2250 fol., 466/1073-74, 260X200mm
©Image reproduite dans : LINGS Martin, 2005, p. 57, no.15.

En 1976, l’historien iranien Aḥmad Gulchīn-Ma‘ānī (1918-2000) publie un article concernant la découverte d’un manuscrit coranique richement enluminé. Il le définit comme « un merveilleux chef d’œuvre du Vème siècle de l’hégire ». Il s’agit du Coran de ‘Uthmān ibn al-Ḥusayn ibn Abī Sahl al-Warrāq al-Ghaznavī, connu sous le nom d’Abū ‘Umar. Ce Coran est actuellement conservé à la bibliothèque du sanctuaire d’Imām Rizā, situé à Mashhad en Iran, sous le numéro 4316. Il a été exécuté dans la région du Khorasan entre 462 et 466/1070-1073-4 et se compose de trente juz’ ou volumes, chacun contenant environ soixante-quinze folios, sur un total estimé à 2 250 folios. De format rectangulaire vertical, il mesure environ 260 × 200 mm. Il est écrit en « Nouveau style », à l’encre noire sur papier, et contient cinq lignes de texte par folio. La reliure est en cuir brun avec un rabat. Elle est estampée d’une mandorle entre la reliure, les nerfs et la bordure. Le numéro de chaque volume est estampé en écriture angulaire. Chaque juz’ porte un colophon au nom de ‘Uthmān ibn al-Ḥusayn al-Warrāq, à l’exception du vingt-troisième qui a été copié par Muḥammad ibn ‘Uthmān ibn al-Ḥusayn al-Warraq. 

Continuer la lecture de « L’impact des guerres sur le patrimoine national : l’exemple du MS Iran, Mashhad, IRSL 4316 »

Le Coran dit Qarmate

Le Coran dit Qarmate est aujourd’hui dispersé dans plusieurs collections européennes et américaines. Son format remarquable, la maitrise de l’art de la calligraphie et du décor font de lui un manuscrit d’exception. Il a probablement été exécuté en Asie Centrale au V-VIème/XI-XIIème siècle et se compose de trente volumes, chacun contenant environ soixante-quinze folios. De format rectangulaire vertical, il mesure environ 340×240 mm. Ce Coran est écrit en « Nouveau style », à l’encre noire sur papier, et contient quatre lignes de texte par folio. Ce style d’écriture a été fréquemment utilisé dans la région du Khorasan au IXème siècle pour orner des céramiques et des plats qui comportent des textes profanes. L’identification textuelle révèle que tous les folios conservés proviennent de la cinquième et la sixième sourate du Coran. 

Continuer la lecture de « Le Coran dit Qarmate »

Humanités numériques : Plus de 500 manuscrits du monde musulman accessibles en ligne – Manuscripts of the Muslim World (MMW)

Supervisé par les bibliothèques de l’Université de Pennsylvanie, le projet Manuscripts of the Muslim World (MMW) entend mettre à disposition de tous le riche héritage de la culture musulmane. Pour ce faire, plus de 500 manuscrits datant pour les plus anciens de l’an mille et restés jusqu’ici non catalogués ont été exhumés des étagères et numérisés. 827 peintures viennent également parfaire la collection.

Continuer la lecture de « Humanités numériques : Plus de 500 manuscrits du monde musulman accessibles en ligne – Manuscripts of the Muslim World (MMW) »

La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn)

La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn), Penang, 31 Juillet 1824 (4 Zulhijah 1239), par le copiste Muhammad Umar bin Syaikh Farid
Manuscrit, papier anglais, 191 feuillets. 
240 x 180 mm
Londres, British Library, Département d’Asie du Sud-Est, Or. 13295

© British Library

Le texte du Tāj al-salāṭīn est ce qu’on appelle un “miroir des princes”. Il était principalement utilisé par les souverains pour s’informer sur les obligations et devoirs. Ce texte précis fut écrit par Bukhari al-Johori en 1603 dans la région d’Aceh, soit la pointe nord de l’île indonésienne de Sumatra. Cependant, ce manuscrit, qui reprend le texte du XVIIe siècle, a été produit bien plus tard, au milieu du XIXe siècle à Penang. Cette région, située sur la côte ouest de la péninsule malaisienne, présente un intérêt particulier, puisque de par son emplacement, elle a été le centre d’une communauté cosmopolite.

Continuer la lecture de « La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn) »

Conférence internationale – Arabic-Script Manuscripts in Africa – 13-16 septembre 2020 – Bibliothèque d’Alexandrie, Egypte

Ouverture des inscriptions pour tous dès le 31/01/2020
Registrations for all on 01/31/2020

Appel à participations prolongé au 05/02/2020
Call for paper extended to 02/05/2020
à envoyer à l’adresse suivante : submissions@asmiaconference.org

Toutes les informations sont à retrouver sur le site

Ça commence aujourd’hui : Séminaire de papyrologie arabe, sources documentaires pour l’histoire de la société égyptienne médiévale (VIIe-XVe siècle)

2e et 4e jeudis du mois de 11 h à 13 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 10 octobre 2019 au 11 juin 2020

Ouvert aux arabisants intermédiaires et confirmés

Continuer la lecture de « Ça commence aujourd’hui : Séminaire de papyrologie arabe, sources documentaires pour l’histoire de la société égyptienne médiévale (VIIe-XVe siècle) »

Evènement : Introduction to Islamic Codicology Course, Cambridge, 23-27 Sept. 2019

Université d’été : Arabic Codicology, the Islamic Manuscript Heritage in the El Escorial Collection, Madrid

En juin 2019, l’université d’été de codicologie arabe: Arabic Codicology: the Islamic Manuscript Heritage in the El Escorial Collection aura lieu pour la sixième fois consécutive. Les cours sont dispensés par les professeurs Nuria de Castilla (Ecole Pratique des Hautes Etudes, PSL Paris) et François Déroche (Collège de France, PSL, Paris).

Ils bénéficient également de la collaboration de M. José Luis del Valle Merino, directeur de la Bibliothèque royale du monastère de San Lorenzo de El Escorial. Le cours est parrainé par la Commission européenne Research, Projet Saadian, vie intellectuelle et culturelle – SICLE 670628.

Continuer la lecture de « Université d’été : Arabic Codicology, the Islamic Manuscript Heritage in the El Escorial Collection, Madrid »