Conférence : L’histoire de l’art islamique à la lumière des archives récentes au Louvre, Yannick Lintz

Le dimanche 17 mai 2020 à 14h00, YouTube Ifao

Résumé :

Nous avons la chance au Musée du Louvre de conserver l’une des riches collections d’art islamique. Les conservateurs du musée depuis plus d’un siècle contribuent largement à la compréhension de ces œuvres par l’approche classique de leurs matériaux, techniques, datations, styles, et contextes de production. Cela demeure fondamental bien sûr. Mais les contextes internationaux récents d’accroissements du trafic illicite et du patrimoine en danger au Moyen-Orient et en Afrique nous donnent une nouvelle priorité de recherche sur l’histoire de la circulation de ces œuvres d’art islamique depuis le XIXe siècle. Dans ce sens, le département des Arts de l’Islam a récemment développé trois programmes de recherches autour de ses archives (fonds Gaston Wiet et André Godard) et des archives scientifiques françaises. Cette conférence sera l’occasion de les évoquer.

Continuer la lecture de « Conférence : L’histoire de l’art islamique à la lumière des archives récentes au Louvre, Yannick Lintz »

La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn)

La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn), Penang, 31 Juillet 1824 (4 Zulhijah 1239), par le copiste Muhammad Umar bin Syaikh Farid
Manuscrit, papier anglais, 191 feuillets. 
240 x 180 mm
Londres, British Library, Département d’Asie du Sud-Est, Or. 13295

© British Library

Le texte du Tāj al-salāṭīn est ce qu’on appelle un « miroir des princes ». Il était principalement utilisé par les souverains pour s’informer sur les obligations et devoirs. Ce texte précis fut écrit par Bukhari al-Johori en 1603 dans la région d’Aceh, soit la pointe nord de l’île indonésienne de Sumatra. Cependant, ce manuscrit, qui reprend le texte du XVIIe siècle, a été produit bien plus tard, au milieu du XIXe siècle à Penang. Cette région, située sur la côte ouest de la péninsule malaisienne, présente un intérêt particulier, puisque de par son emplacement, elle a été le centre d’une communauté cosmopolite.

Continuer la lecture de « La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn) »

Séminaire – 33rd LHF gathering in London with guest speaker Prof Doris Behrens-Abouseif – Cairo through the lens of pilgrims and explorers from the Middle Ages to Napoleon

Date And Time
Wed, 15 January 2020
18:30 – 20:30 GMT

Location
Egyptian Cultural Centre and Education Bureau
4 Chesterfield Gardens
London
W1J 5BG
United Kingdom

Flyer and informations here

Séminaire – L’histoire de l’art au Maghreb et au Moyen-Orient et les migrations artistiques : circulations, transferts culturels, création XIXe -XXIe siècle – EHESS – IISMM

La rentrée du séminaire a exceptionnellement lieu le jeudi 14 novembre à partir de 13 h, en salle des étudiants de l’IISMM au 1er étage pour accueillir les étudiants et leur présenter le déroulement de l’année. À 14 h, la séance est mutualisée avec celle du séminaire « Frontières et enfermements dans les sociétés arabes et les mondes musulmans », en salle M. & D. Lombard au RDC EHESS, 96 bd Raspail 75006 Paris

Programme et informations complémentaires ici

Séminaire « Histoires de l’art au Maghreb et au Moyen Orient, XIXe-XXIe siècle » – IISMM-EHESS

Le jeudi 14 novembre, de 13h à 17h, en raison de la mutualisation de la séance avec le séminaire « Frontières et enfermements dans les sociétés arabes et les mondes musulmans : incorporations, affects et vécu« .

  • 13h-14h : Accueil des étudiants du séminaire « Histoires de l’art au Maghreb et au Moyen Orient, XIXe-XXIe siècle »
    IISMM-EHESS, salle des étudiants, 1er étage, 96 bd Raspail, 75006 Paris
  • 14h-17h : Séance mutualisée avec le séminaire « Frontières et enfermements dans les sociétés arabes et les mondes musulmans : incorporations, affects et vécu« 
    IISMM-EHESS, salle Lombard, rdc, 96 bd Raspail, 75006 Paris
    Introduction du séminaire par Amin Moghadam, Stéphanie Latte-Abdallah, Hélène Thiollet
    – Perin Emel Yavuz, CNRS/Institut Convergences Migrations, Mobilités artistiques et imaginaires migratoires. Renouveau du motif de la Méditerranée dans les arts plastiques au prisme des crises des années 2010.
    L’immigration et les migrations au prisme de l’art contemporain dialogue entre l’artiste plasticienne Ghazel et Isabelle Renard, Cheffe du service des expositions et collections du Musée National de l’Histoire et de l’Immigration – Palais de la Porte Dorée
    – Débat
    Une retransmission sur Facebook de la séance est prévue.

Appel à communications – “NETWOOD” WOOD NETWORKS IN EGYPT FROM ANTIQUITY TO ISLAMIC TIMES Colloque international, University College of London (UCL) 18-19 juin 2020

Le colloque « NetWood » a pour objectif d’étudier de manière diachronique et transdisciplinaire les réseaux économiques et sociaux qui se sont développés en Égypte autour de l’exploitation du bois, depuis l’époque Prédynastique jusqu’à la période ottomane. Depuis quelques années, les études égyptologiques – au sens large – expriment un regain d’intérêt pour le bois, cherchant à identifier les essences, à déterminer leur disponibilité et leur provenance, ou encore à mieux cerner les modes de travail artisanal et usages du matériau. Néanmoins, le cloisonnement disciplinaire et l’hyper-technicité des outils d’analyse propres à chaque discipline constituent encore trop souvent un frein aux échanges – seuls susceptibles de résoudre les apories et d’élargir les vues. Pourtant, dans un pays comme l’Égypte, aux ressources boisées a priori limitées, où l’on a tôt fait de penser que l’essentiel des bois exploités était importé, il est d’autant plus crucial de profiter de cette nouvelle convergence d’intérêt pour confronter les derniers apports de la recherche et balayer un certain nombre d’idées reçues : les données disponibles comme les éléments de contextualisation n’ont jamais été aussi nombreux, et les perspectives qu’ouvre chaque approche se révèlent aussi variées que complémentaires. Aussi pose-t-on ici comme principes méthodologiques le dialogue entre les disciplines connexes (égyptologie, papyrologie, études coptes et arabes, mais aussi archéologie, archéobotanique ou xylologie) et l’éclairage réciproque des sources matérielles et textuelles. C’est en effet la condition à l’analyse
diachronique des divers enjeux liés à l’exploitation du bois, qu’ils soient économiques, culturels ou paysagers.

Continuer la lecture de « Appel à communications – “NETWOOD” WOOD NETWORKS IN EGYPT FROM ANTIQUITY TO ISLAMIC TIMES Colloque international, University College of London (UCL) 18-19 juin 2020 »

Rencontres de l’APAMi : Rencontres de la Calligraphie 2019

Continuer la lecture de « Rencontres de l’APAMi : Rencontres de la Calligraphie 2019 »

Humanités numériques : La Bibliothèque du Congrès met en ligne pour la première fois sa collection de manuscrits persans

SaʻDī, Jāmī, and Active 14Th Century Ḥāfiẓ. Excerpts from classical Persian poetry. [1833 or 1834 in a Later Hand, 1833] Manuscript/Mixed Material, https://www.loc.gov/item/2017406025/.

A l’occasion du Nouvel An persan (Norouz), la Bibliothèque du Congrès a numérisé et mis en ligne pour la première fois en ligne sa collection de manuscrits rares en persan en ce mois d’avril 2019.

Continuer la lecture de « Humanités numériques : La Bibliothèque du Congrès met en ligne pour la première fois sa collection de manuscrits persans »