Krishna soutenant le mont Govardhan pour protéger les villageois de Braj – Page d’un Harivamsa

Krishna soutenant le mont Govardhan pour protéger les villageois de Braj, Page d’un Harivamsa,
Fin du XVIème siècle, Lahore, Pakistan,
Encre, or et pigments opaques sur papier,
Metropolitan Museum de New York, 
28.63.1

© Purchase, Edward C. Moore Jr. Gift, 1928

Pour les Moghols, qui règnent sur l’Inde entre 1526 et 1858, la possession d’une bibliothèque est un élément de prestige. En 1526, lorsque Babur parvient au pouvoir, il conserve précieusement les manuscrits de ses ancêtres.
En 1540, Humayun, son fils, part en exil en Iran à l’époque où le souverain safavide Shah Tahmasp ferme son atelier royal de peintures. Quinze ans plus tard, il revient en Inde avec les peintres iraniens Mir Said Ali et Abd al-Sahmad, à l’origine du premier noyau de l’atelier moghol.

Continuer la lecture de « Krishna soutenant le mont Govardhan pour protéger les villageois de Braj – Page d’un Harivamsa »

Poignard (khandjar) à manche en tête de cheval

Poignard (khandjar) à manche en tête de cheval
Inde moghole, XVIIe siècle
Manche en jade, rubis, émeraudes, et or – lame en acier damassé et damasquiné d’or
Hauteur : 50,5 cm – Largeur : 9,1 cm
Paris, musée du Louvre, département des Arts de l’Islam, n°inv. R 890

© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Hughes Dubois

Entre 1526 et 1858, les Moghols règnent sur le sous-continent indien. Originaires d’Asie centrale, les  artisans moghols allient les motifs iraniens à un goût prononcé pour la nature et le monde vivant. L’Inde moghole est particulièrement réputée pour la production d’objets en pierres dures incrustés de gemmes.

Continuer la lecture de « Poignard (khandjar) à manche en tête de cheval »