Initiation au Ketab Khaneh

Scène d’école, folio d’un manuscrit de Yusuf et Zulaykha de Jami. Ouzbékistan, Boukhara, 1564-1565/A.H. 972, encre, aquarelle opaque et or sur papier, 20.96 x 12.38 cm.
The Los Angeles County Museum of Art. The Nasli M. Heeramaneck Collection, don de Joan Palevsky. Inv. n. M.73.5.440.

Continuer la lecture de « Initiation au Ketab Khaneh »

Étude d’une peinture montrant Majnûn au désert, issue d’un manuscrit contenant le Haft Âwrang de Jâmî (seconde moitié du XVIsiècle, Iran), Bodleian Library, MS. Elliott, folio 252a

Haft Âwrang de Jâmî, seconde moitié du XVIe siècle, Iran, Bodleian Library, MS. Elliott, folio 252a
© https://digital.bodleian.ox.ac.uk/objects/dab179f1-21bb-4dfd-a14b-b6d3a534e6ed/

Les origines de l’histoire de Leylî et Majnûn demeurent floues. Pour André Miquel, elle est inspirée de tribus évoluant dans le désert d’Arabie au VIIe siècle de notre ère et parmi lesquelles circulent des poèmes chantant un amour parfait et impossible. Cette histoire, évoquée au sein de plusieurs sources arabes, conserve une trame sensiblement identique : un jeune homme du nom de Qeys Ibn al-Mulawwah, appartenant à la tribu des Banû Âmîr, tombe amoureux de sa belle cousine. Il ne peut cependant s’empêcher de chanter son amour pour elle, à l’encontre des règles des tribus bédouines qui imposent le silence avant l’union. Celui que l’on nomme dorénavant Majnûn, en raison de la folie dans laquelle il sombre, se voit donc refuser la main de sa bien-aimée. Peu à peu, il se retire du monde pour vivre entouré d’animaux et meurt finalement d’épuisement. 

Continuer la lecture de « Étude d’une peinture montrant Majnûn au désert, issue d’un manuscrit contenant le Haft Âwrang de Jâmî (seconde moitié du XVIsiècle, Iran), Bodleian Library, MS. Elliott, folio 252a »

Humanités numériques : Plus de 500 manuscrits du monde musulman accessibles en ligne – Manuscripts of the Muslim World (MMW)

Supervisé par les bibliothèques de l’Université de Pennsylvanie, le projet Manuscripts of the Muslim World (MMW) entend mettre à disposition de tous le riche héritage de la culture musulmane. Pour ce faire, plus de 500 manuscrits datant pour les plus anciens de l’an mille et restés jusqu’ici non catalogués ont été exhumés des étagères et numérisés. 827 peintures viennent également parfaire la collection.

Continuer la lecture de « Humanités numériques : Plus de 500 manuscrits du monde musulman accessibles en ligne – Manuscripts of the Muslim World (MMW) »