La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn)

La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn), Penang, 31 Juillet 1824 (4 Zulhijah 1239), par le copiste Muhammad Umar bin Syaikh Farid
Manuscrit, papier anglais, 191 feuillets. 
240 x 180 mm
Londres, British Library, Département d’Asie du Sud-Est, Or. 13295

© British Library

Le texte du Tāj al-salāṭīn est ce qu’on appelle un « miroir des princes ». Il était principalement utilisé par les souverains pour s’informer sur les obligations et devoirs. Ce texte précis fut écrit par Bukhari al-Johori en 1603 dans la région d’Aceh, soit la pointe nord de l’île indonésienne de Sumatra. Cependant, ce manuscrit, qui reprend le texte du XVIIe siècle, a été produit bien plus tard, au milieu du XIXe siècle à Penang. Cette région, située sur la côte ouest de la péninsule malaisienne, présente un intérêt particulier, puisque de par son emplacement, elle a été le centre d’une communauté cosmopolite.

Continuer la lecture de « La couronne des rois (Tāj al-salāṭīn) »

Séminaire Calligraphies aux frontières du monde islamique – Sorbonne Université

Dans le cadre du séminaire de Madame Eloïse Brac de la Perrière, Madame Cailah Jackson interviendra sur le thème « Calligraphers and Callygraphy in Late Medieval Rûm, 1720s-1370s ».

Rendez-vous le Mardi 17 décembre 2019, de 16h à 18h à l’Institut d’archéologie et d’histoire de l’art, 3 rue Michelet, Salle Focillon (2ème étage)

Plus d’informations ici