Exposition – « Kharmohra. L’Afghanistan au risque de l’art » — Mucem (Marseille), du 22 novembre 2019 au 1 mars 2020

Mohsin Taasha, série « Tavalod-e dobareh-ye sorkh » [La renaissance du rouge], Kaboul, 2017. Gouache et feuilles d’argent sur papier wasli, 70 x 56 cm. Collection de l’artiste © Mohsin Taasha

— Commissariat : Guilda Chahverdi, coordinatrice de projets culturels et artistiques, directrice de l’Institut français d’Afghanistan (2010-2013)
— Conseil scientifique : Agnès Devictor, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, chercheuse à l’HICSA (Histoire culturelle et sociale de l’art)
— Scénographie : Anaïde Nayebzadeh

Plus d’informations ici

Exposition – Yémen, la guerre qu’on nous cache – Véronique de Viguerie – Maupetit, côté Galerie, Marseille

Jusqu’au 16 novembre

Plus d’informations ici

Conférence – « Céramiques lustrées de Kâshân, XIIe – XIVe siècle : études de cas » – CEIAM – AIx-en-Provence – 15 octobre 2019

Yves PORTER (Professeur à l’Université d’Aix-Marseille, LA3M, IUF)
Anaïs LEONE (Doctorante à l’Université d’Aix-Marseille, LA3M)

Mardi 15 octobre 2019, 10h-12h
MMSH, salle 101, Aix-en-Provence, entrée libre

Plus d’informations : http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article6277