Séminaire Economie, Société et Culture – La représentation du pouvoir en méditerranée médiévale (2) – Jean-Baptiste Delzant, Elisabeth Malamut et Mohamed Ouerfelli – MMSH

Premier séminaire : 18.11.2019, 14h00 – 17h00, Salle Georges Duby, MMSH, Aix-en-Provence

Chaque séminaire accueille deux intervenants, dans une visée interdisciplinaire.
Plus d’informations ici

Appel à candidatures Ecole Thématique d’Études doctorales “Citoyennetés au nord et au sud de la Méditerranée – Actions, objets, relations : une perspective interdisciplinaire” – octobre 2019

Attention : Date limite de dépôt des candidatures : 10 septembre 2019

Cet atelier doctoral s’inscrit dans la continuité des travaux menés dans le cadre du programme ANR PROCIT – Propriété et Citoyenneté au nord et au sud de la Méditerranée (XVIe-XIXe siècle) (coord. Simona Cerutti). Ce programme vise à dégager des pistes pour repenser la citoyenneté en Méditerranée, en désincrustant celle-ci des essentialisations culturelles, des épistémès disciplinaires, et des traditions historiographiques nationales. Il part d’une définition large de la citoyenneté, qui ne se restreint pas à l’obtention d’un statut conditionnant l’exercice de droits politiques, mais qui prend en compte les processus de construction des droits d’accès aux ressources locales (telles que le travail, le logement, l’assistance etc.). Cette approche invite à porter une attention particulière aux liens sociaux et à leur capacité à constituer les fondements des revendications de ces droits. Cet angle offre un double avantage : il permet d’appréhender les enjeux de la citoyenneté en des termes non anachroniques (les ressources locales dont il est questions sont identifiées comme cruciales par les acteurs sociaux eux-mêmes), et, d’autre part, il « libère » l’analyse des catégories ethnocentriques, produites par la philosophie politique occidentale. En adoptant une perspective interdisciplinaire, ce projet veut faire dialoguer, à partir de terrains géographiques et d’époques différentes, des conditions d’affirmation citoyenne formalisées par l’inégal droit d’accès aux ressources locales. L’interdisciplinarité a avant tout une dimension heuristique et une portée critique dans la mesure où elle permet, par déconstruction des modèles établis et des grands récits, d’élaborer un questionnaire commun par-delà la spécificité des approches disciplinaires et la diversité des terrains.

Continuer la lecture de « Appel à candidatures Ecole Thématique d’Études doctorales “Citoyennetés au nord et au sud de la Méditerranée – Actions, objets, relations : une perspective interdisciplinaire” – octobre 2019 »