La coupe talismanique du calife Mamûn ibn Harûn du musée de Niort.

Coupe talismanique, Irak, IXe siècle, alliage cuivreux doré, D.13,5 ; H. 3. 
Musée Bernard d’Agesci de Niort. Leg Piet-Lataudrie, N° inv. 914.1.96 (Autre n° :14.1.96). 
©Alienor.org, Conseil des musées. Photographe : Texier Fabienne. 

Les coupes magico-thérapeutiques sont des objets de sciences occultes utilisés pour soigner diverses maladies, symptômes physiques ou encore prédire l’avenir. En cela, elles se distinguent des bols pré-islamiques araméens, qui eux, invoquent esprits et démons dans un but protecteur. Généralement en bronze ou en laiton, ces récipients sont assez communs et arborent un abondant champ lexical de la magie : versets coraniques, carrés magiques, formules numériques ou encore images astrologiques ou apotropaïques. Ces décors permettent aux produits qui y sont mis – souvent de l’eau, du miel ou autres substances – d’être “infusés” grâce aux vertus des inscriptions et des décors. Le bol et ses décors fonctionnent alors comme un intermédiaire afin d’intercéder avec le divin pour guérir le mal. 

Continuer la lecture de « La coupe talismanique du calife Mamûn ibn Harûn du musée de Niort. »