De l’intérêt du numérique dans les arts de l’Islam : axes de réflexion

« […] scholars of Euro-American art, for example, will be better positioned than Islamic world art historians to take advantage of digital technology to develop their fields. »1

En 2004, le programme régional Euromed Heritage lance un projet de musée virtuel réunissant les arts islamiques produits autour de la Méditerranée2. Son musée, Discover Islamic Art3, conçu par l’équipe de Museum with no Frontiers (MWNF) en 2017 regroupe la participation de quatorze pays4. Il s’agit d’un grand projet de numérisation et d’éditorialisation collective d’une partie des collections conservées dans ces pays, dans le but de donner une large vision de ce que sont les collections d’art de l’Islam méditerranéen. Plus récemment en 2019, à l’occasion du Nouvel An persan (Norouz), la Bibliothèque du Congrès de New York a numérisé et mis en ligne pour la première fois sa collection de manuscrits persans5. Ce projet fait partie d’un plan quinquennal (2019-2023) visant à élargir l’accès aux collections de la bibliothèque par le numérique6. L’ensemble de ces projets sur plusieurs années semblent donc indiquer que les collections dites d’art de l’Islam sont en voie de numérisation dans différentes parties du monde. 

Continuer la lecture de « De l’intérêt du numérique dans les arts de l’Islam : axes de réflexion »
  1. « Les spécialistes de l’art euro-américain, par exemple, seront mieux placés que les historiens de l’art du monde islamique pour tirer parti de la technologie numérique pour développer leurs domaines. » [Traduction de l’auteur] Hussein Keshani, « Digitizing Islamic world visual cultural heritage: recolonizing or decolonizing cultural memory, or both? », In Bernadette Dufrêne (dir.), Patrimoines du Maghreb à l’ère numérique, Paris, Hermann Editeurs, 2014, p. 68 []
  2. “Discover Islamic Art : Realisation of a virtual museum on Islamic art in the Mediterranean”, http://www.euromedheritage.net/intern.cfm?menuID=12&submenuID=14 consulté le 02/03/2019 []
  3.  Discover Islamic Art, http://islamicart.museumwnf.org/ consulté le 02/03/2019 []
  4. Algérie, Allemagne, Autorité palestinienne, Egypte, Espagne, Italie, Jordanie, Maroc, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Syrie, Tunisie, Turquie []
  5. « 1,000 Years of Literary Tradition in Rare Persian-Language Manuscripts Now Online at Library of Congress », 1er avril 2019, https://www.loc.gov/item/prn-19-036/ consulté le 16 avril 2019 []
  6.  « Enriching the Library Experience : The FY2019-2023 Strategic Plan of the Library of Congress », https://www.loc.gov/strategic-plan/ []

Formation GIS MOMM en philologie numérique master, doctorat et recherche : « Étudier et publier les textes arabes avec le numérique » — En ligne, sur inscription, du 7 au 9 décembre 2020

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 60821790_1118109165056969_5799338728828698624_n-2-500x419-1-16-500x419.jpg.

Étudier et publier les textes arabes avec le numérique
Formation en philologie numérique (en ligne) master, doctorat et recherche
7, 8 et 9 décembre 2020

Continuer la lecture de « Formation GIS MOMM en philologie numérique master, doctorat et recherche : « Étudier et publier les textes arabes avec le numérique » — En ligne, sur inscription, du 7 au 9 décembre 2020 »

Google Art&Culture et les arts de l’Islam : des expos virtuelles à ne pas rater !

L’APAMi vous propose une sélection de 15 expositions et visites virtuelles à découvrir sur Google Art & Culture autour des arts de l’Islam !

Continuer la lecture de « Google Art&Culture et les arts de l’Islam : des expos virtuelles à ne pas rater ! »

8 expositions virtuelles de la Bibliothèque nationale sur les arts de l’Islam

En cette période de confinement, l’APAMi vous propose une sélection de huit expositions virtuelles sur les Arts de l’Islam à visiter depuis chez vous sur le site de la BnF!

Continuer la lecture de « 8 expositions virtuelles de la Bibliothèque nationale sur les arts de l’Islam »

Cités millénaires : un voyage virtuel d’une réalité destructrice


© Auriane Beurdeley 

« On dormait pour ainsi dire au milieu des ruines, la tête dans les étoiles et les rêves anciens, bercés par les conversations de Baalshamin, dieu du soleil et de la rosée, avec Ishtar la déesse au lion. »

Mathias Enard à propos de la destruction de Palmyre en 2015.

Avec Cités Millénaires, l’Institut du Monde Arabe cherche à ce que les visiteurs prennent conscience des enjeux immédiats de la conservation du patrimoine architectural dans les pays arabes. À travers cette exposition numérique, en partenariat avec Iconem, l’IMA s’interroge sur la problématique de la destruction du patrimoine arabe de ces dernières années notamment due aux guerres. Entre reconstitutions 3D, interviews des témoins directs de ces ravages, et vieilles photographies, l’exposition évolue à travers les villes de Mossoul, Alep, Palmyre et Leptis Magna. L’exposition reprend ainsi les mêmes idées déjà évoquées au Grand Palais en 2016 lors de l’exposition Sites éternels.

Continuer la lecture de « Cités millénaires : un voyage virtuel d’une réalité destructrice »