Exposition – jusqu’au 9 mars 2020 – LE GRAND TOUR, VOYAGE(S) D’ARTISTES EN ORIENT, Les collections orientalistes du musée des Beaux-Arts de Dijon

Profitant des vingt ans anniversaires du festival Les Nuits d’Orient à Dijon, le musée des Beaux-Arts de Dijon a saisi l’opportunité de présenter la richesse de son fonds orientaliste. L’exposition explore la pratique des artistes du XIXe siècle d’entreprendre un voyage aux accents tant artistiques qu’initiatiques dans des régions lointaines.

Retrouvez toutes les informations en ligne
Visite gratuite !

Appel à chercheurs associés BnF – 2020-2021

Publication : 20 janvier 2020

Date limite de réception : 20 avril 2020 à 12:00, heure de Paris

Les sujets proposés sont organisés selon une indexation thématique qui ne doit pas occulter la grande diversité des collections et les travaux souvent interdisciplinaires qu’ils peuvent susciter :

Continuer la lecture de « Appel à chercheurs associés BnF – 2020-2021 »

Séminaire – Entre Orient, Occident et Islam. Art, archéologie et images – EHESS – IISMM

Jeudis de 15 h à 17 h ou de 14 h à 16 h (IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 21 novembre 2019 au 14 mai 2020

Séance du 21 novembre :
Annie Gilet (Musée des Beaux-arts de Tours) : Louis-François Cassas (1756-1827) un artiste voyageur sur les chemins de l’Empire ottoman de 1784 à 1786. Ses portefeuilles de dessins (Turquie, Syrie, Liban, Egypte….) un fonds précieux pour l’Europe des Lumières

Consulter le programme complet ici

Séminaire de recherche : L’orientalisme en train de se faire (2019-2020) – Inalco Cermom – EHESS

Les séances ont lieu de 13h à 17h, à l’EHESS (105 bd Raspail 75006 Paris, salle 5) ou à la BULAC (65 rue des Grands Moulins 75013 Paris).

Ce séminaire vise à écrire une histoire de l’orientalisme par ses pratiques, à partir de l’étude d’une correspondance inédite (conservée à l’EHESS), celle de l’arabisant et berbérisant René Basset (1855-1924), premier doyen de la faculté des lettres d’Alger. Menée conjointement par un collectif de chercheuses et de chercheurs, cette enquête vise à étudier la science orientaliste « en train de se faire » – c’est-à-dire sur le terrain, notamment colonial – plutôt qu’à partir de ses seules expressions publiques et publiées. Nous cherchons à saisir l’orientalisme dans son épaisseur sociale et intellectuelle, intime et politique, locale et transnationale. Cette ethnographie de l’archive repose sur une étroite collaboration entre archivistes, conservateurs de bibliothèque, chercheurs et étudiants en sciences sociales. Les séances seront consacrées à la discussion, par des intervenants extérieurs, des chapitres d’un ouvrage collectif en préparation.

Plus de renseignements ici

Programme :

Continuer la lecture de « Séminaire de recherche : L’orientalisme en train de se faire (2019-2020) – Inalco Cermom – EHESS »