Fath Ali Shah en audience

Fath Ali Shah en audience,
Page d’un Shahinshahnameh de Saba,
1ère moitié du XIXème siècle, Iran, Téhéran,
Encre, pigments et or sur papier
MAO 798, Musée du Louvre
© Musée du Louvre, dist. RMN / Raphaël Chipault

Les Qadjars ont régné sur l’Iran de 1786 à 1925. Si la dynastie est parvenue à maintenir sa domination face aux attaques ottomanes et russes, l’intervention croissante des puissances occidentales sur leur territoire a affaibli leur pouvoir. 

Continuer la lecture de « Fath Ali Shah en audience »

Chirin contemplant le portrait de Khosrow


Chirin contemplant le portrait de Khosrow, observé par Sapur, Peinture issue d’un manuscrit contenant une copie du Khamsa de Nizami,
1442, Hérat, Afghanistan,
Encre et pigments opaques sur papier,
Londres, British Library, Ad. 25900, folio 41r

© domaine public

Entre 1165 et 1203, le poète Nizami compose le Khamsa, un ensemble de cinq poèmes en vers. La première œuvre du recueil, le Makhzan al-asrar (Le Trésor de Mystères), est un traité mystique livrant une série de leçons morales. Il est suivi par les poèmes Khosrow va Chirin (Khosrow et Chirin), Layla va Majnun (Layla et Majnun) et le Haft Paykar (Sept portraits). Tous trois relatent des histoires d’amour tumultueuses. Finalement, l’Iskandar-nameh (Le Livre d’Iskandar) vient clôturer le recueil. Il s’agit d’un récit retraçant la vie, en grande partie romancée et imaginaire, du conquérant Alexandre le Grand.

Continuer la lecture de « Chirin contemplant le portrait de Khosrow »