Compte-rendu de Finbarr Barry Flood, Gülru Necipoğlu (éds.), A Companion to Islamic Art and Architecture, John Wiley & Sons Inc. , 2017

Détail de la couverture du tome I

A companion to Islamic Art and Architecture a été publié en 2017 sous la direction de Finbarr Barry Flood, professeur à l’Institut des Beaux-Arts et au département d’Histoire de l’Art de l’Université de New-York, et Gülru Necipoğlu, professeur d’Art Islamique au département d’Histoire de l’Art de l’université d’Harvard. Cet ouvrage se veut d’un genre nouveau : il est constitué de deux importants volumes, chacun divisés en quatre grandes parties, ouvertes par une courte introduction et réunissant plusieurs articles, en nombres et quantités variables, pour la plupart illustrés. Une liste des illustrations, des cartes, ainsi que des contributeurs est fournie en début d’ouvrage. Ce morcellement clair est indispensable au sein d’un ouvrage de cette dimension, et suit une chronologie assez précise, notamment à travers l’utilisation de nouvelles bornes temporelles, précédemment définies par G. Necipoğlu et nommées time-zones, qui n’excèdent pas plus de deux siècles et demi, intègrent les périodes modernes et contemporaines, et de ce fait contrent l’idée d’une chronologie monolithique de l’art islamique. Ce nouveau découpage se veut tout de même classique, en gardant les jalons historiques retenus par l’historiographie (avènement de la dynastie abbasside, prise de Bagdad par les Turcs Seldjoukides, puis par les Mongols, morcellement de l’empire de Tamerlan…), mais aide, par sa précision, à une meilleure compréhension, pour un public qui se doit tout de même d’être averti. Les cinquante contributions sont autant d’accès différents à des sujets très vastes, menés par d’importantes figures du paysage scientifique actuel : de l’art du livre à celui de la céramique, en passant par l’architecture et l’urbanisme, ou encore la muséologie, et des thèmes aussi variés qu’histoire des religions et pratiques de la magie. Chaque article est accompagné d’une bibliographie souvent précise et riche, quoique parfois inégale au sein de textes comparatifs. Un nouveau spectre de possibilités est offert, les différents thèmes étant traités au sein d’aires géographiques et d’ères temporelles revisitées, ne négligeant plus les périodes et zones « secondaires » de la civilisation islamique telles que la période contemporaine, ou l’Asie du Sud-Est par exemple. Les auteurs ayant offert leur contribution s’intéressent aux ruptures et échanges culturels inter-dynastiques, reléguant de ce fait l’aspect « médiévalisé » des arts de l’Islam. Le traitement de l’art islamique des périodes moderne et contemporaine n’est pas négligé, et ce nouveau canon, plus ouvert, permet une nouvelle compréhension de la nature de la contemporanéité des arts de l’Islam. L’ouvrage vise à fournir de nouveaux modes de compréhension et d’analyse, à la suite d’études récentes menant les chercheurs à s’interroger sur la place et la crédibilité des grandes idées sur lesquelles s’est construite l’historiographie de la discipline.

Continuer la lecture de « Compte-rendu de Finbarr Barry Flood, Gülru Necipoğlu (éds.), A Companion to Islamic Art and Architecture, John Wiley & Sons Inc. , 2017 »

Rencontres de la Calligraphie 2020 !

LES INSCRIPTIONS POUR LES RENCONTRES SONT DÉSORMAIS CLOSES !
Pour tous ceux qui ne pourront pas nous rejoindre, un compte-rendu sera disponible sur le blog de l’association !

Continuer la lecture de « Rencontres de la Calligraphie 2020 ! »

Séminaire Actualités de la recherche en histoire de l’art et archéologie islamiques – Sorbonne Université – 2020

Conférences organisées dans le cadre du séminaire d’Éloïse Brac de la Perrière (Sorbonne Université/CNRS, Orient & Méditerranée) en collaboration avec Sandra Aube (CNRS, CeRMI) et Maxime Durocher (Sorbonne Université)

Vendredi, 12h-14h Institut d’art et archéologie 3, rue Michelet, 75006 Paris Salle Doucet, 1er étage
Première séance le 14 février 2020 !

Ouvert à tous

Programme :

14 février 2020
Viola Allegranzi (Institut für Iranistik, Vienne)
L’épigraphie monumentale de Ghazni dans son contexte historique et culturel (Afghanistan, Xe-XIIe s.) : entre tradition et innovation

6 mars 2020
Élodie Vigouroux (CNRS, Orient & Méditerranée) Le complexe de Khirbat al-Dūsaq (Jordanie) : nouvelles données sur l’histoire et l’archéologie de la route médiévale du hajj

20 mars 2020
Mercedes Volait (CNRS / INHA, InVisu) Icônes et circuits commerciaux de la curiosité islamique en transit à Paris de 1865 à 1869

Jeudi 2 avril 2020, 17h-19h à l’INHA (2, rue Vivienne, 75002 Paris, salle Vasari)
Cailah Jackson (Oxford Centre for Islamic Studies) Calligraphers and Calligraphy in Late Medieval Rūm, 1270s-1370s

24 avril 2020
Thomas Lorain (Otto-Friedrich Universität Bamberg)
Fouilles du Rab‘-e Rashidi à Tabriz (Iran). Des sources à la réalité du terrain

15 mai 2020
Djamila Chakour (Institut du Monde Arabe) L’art moderne et contemporain dans les collections du musée de l’Institut du monde arabe : historique et composantes d’une collection

Colloque international. Le patrimoine islamique à travers les archives scientifiques : nouvelles perspectives en histoire de l’art et archéologie des pays d’Islam 3 et 4 octobre 2019 Musée du Louvre – Sorbonne Université

Ce colloque international a pour ambition d’interroger l’apport des archives scientifiques (collections photographiques, notes, carnets de fouilles, correspondance, manuscrits inédits etc.) à l’étude du patrimoine mobilier et immobilier des pays d’Islam. Dans un contexte d’accès restreint au terrain pour les chercheurs, ces archives constituent autant de corpus de sources primaires essentiels pour écrire l’histoire d’un patrimoine bien souvent disparu ou en danger. Cette documentation offre également de nouvelles perspectives pour l’historiographie de nos disciplines et éclaire d’un jour nouveau la constitution des réseaux savants depuis le XIXe siècle autour du patrimoine médiéval et moderne du monde islamique. Ces fonds sont l’objet de recherches récentes qu’accompagnent de nombreux projets de valorisation numérique et scientifique. Les résultats de ces travaux seront présentés lors de huit sessions rassemblant des spécialistes internationaux de plusieurs disciplines (archéologues, historiens de l’art et historiens).

Colloque organisé par le musée du Louvre et Sorbonne Université, avec le soutien financier de l’UMR 8167 Orient et Méditerranée, la Barakat Trust, la Fondation Max Van Berchem, la Fondazione Bruschettini et l’Institut National d’Histoire de l’Art.

Colloque ouvert au public sur inscription par courriel à l’adresse suivante : colloqueihlsa@gmail.com.

Continuer la lecture de « Colloque international. Le patrimoine islamique à travers les archives scientifiques : nouvelles perspectives en histoire de l’art et archéologie des pays d’Islam 3 et 4 octobre 2019 Musée du Louvre – Sorbonne Université »